02 février 2007

Unité d'apprentissage

Unité d'apprentissage

Nom de l'équipe: Déléguée et co.

Noms et codes WebCT des membres de l'équipe: Cynthia Deschâtelets  DESC48                

                                                                                Karine Chantigny       CHAK15

                                                                                Sandra Samaha           SAMS07

                                                                                Stéphanie Boyer         BOYS02

Titre

Correspondance à travers le monde.

Matière(s) & Cycle(s)

Français, langue d’enseignement

3e cycle.

Composantes de la compétence : TIC

š    Évaluer l’efficacité de l’utilisation de la technologie.

L’élève doit être en mesure de pouvoir reconnaître ses forces et ses limites dans l’exploitation de matériaux technologiques et ainsi déceler des solutions ou encore des ressources d’aide.

š    Utiliser les technologies de l’information et de la communication pour effectuer une tâche.

L’élève doit être en mesure d’exploiter les TIC de manière appropriée, dans l’exécution de cette tâche, tout en appliquant les stratégies d’exécution et de dépannage si nécessaire. Concrètement, l’élève doit donc maîtriser les applications suivantes : la mise en page, le traitement de texte,  le transfert de donnés (copier / coller), stockage d’information (sauvegarder), éthique du réseau (message respectueux) etc. 

Composantes de la compétence : Écrire des textes variés

š    Recourir à son bagage de connaissances et d’expériences.

L’élève doit être en mesure d’intégrer les notions reliées aux expériences d’écritures précédentes. Bref, l’élève doit apprendre de ses erreurs.

š    Évaluer sa démarche en vue de l’améliorer.

L’élève doit être en mesure de porter un jugement sur le niveau d’efficacité des stratégies (de planification, de mise en texte, de révision, de correction et d’évaluation) qu’il a exploitées et ainsi s’auto-évaluer.

š    Exploiter l’écriture à diverses fins.

L’élève est en mesure de rédiger un texte adapté à différents lecteurs en respectant le groupe d’âge, le niveau de la langue (français standard), etc. et à différents contextes scolaires ou non selon le ou les destinataire(s).

š    Exploiter la variété des ressources de la langue écrite.

L’élève consulte des outils de références (notes de cours, dictionnaire, grammaire, etc.), à recours à un autre élève ou à l’enseignant, et utilise les ressources de traitement de teste et de correcteur intégré lors de sa procédure de correction.

Composantes de la compétence : Structurer son identité

š    S’ouvrir aux stimulations environnantes.

L’élève démontre de la curiosité et de l’ouverture à l’égard de son environnement et celui de son correspondant. L’élève augmente par le fait même son bagage culturel par ses échanges, ses lectures d’approfondissement, etc.

š    Prendre conscience de sa place parmi les autres.

L’élève est en mesure de reconnaître ses valeurs et ses buts et d’avoir confiance en lui et en ses capacités. L’élève manifeste également son appartenance à une collectivité et son ouverture à la diversité culturelle et ethnique.

Description de l’activité

Durée anticipée de l’activité

De janvier à avril. Cette activité hebdomadaire est d’une durée approximative de 45 minutes.

Mise en situation

Dans la salle de classe, l’enseignant est amené à intégrer le concept de la diversité culturelle. Pour ce faire, il va apporter en classe des objets, des photos, des illustrations, en collaborations avec les élèves de la classe, représentant les différentes cultures existantes. L’ensemble des objets servira à évaluer l’ensemble des connaissances des élèves du groupe et d’éveiller leur intérêt et curiosité sur ce sujet. Il dirige la discussion vers l’activité.

Contenu / Déroulement

-L’enseignant demande aux enfants de faire une liste de ce qu’ils voudraient connaître sur les différentes cultures.

-Les élèves dressent une liste de ce qui les intéresse.

-Ils font une mise en commun de leurs idées pour alimenter la curiosité de chacun.

-L’enseignant présente le site Internet : http://www.studentsoftheworld.info/menu_penpals_fr.php3

-         L’enseignant explique comment le site fonctionne, la procédure d’inscription et de recherche, en démontrant devant le groupe (modelage).

-         L’enseignant explique aux élèves qu’ils doivent s’exprimer avec un langage standard afin de faciliter la communication.

-         L’enseignant laisse les élèves s’inscrire, explorer le site et se choisir un ou des correspondants pendant le reste de la période.

-         L’enseignant est disponible durant toute la période pour les questions et pour aider les élèves.

-         Pour chacun des courriels envoyés, les élèves doivent corriger leur texte et les sauvegarder dans un fichier.

-         L’enseignant corrige régulièrement les textes des élèves et si nécessaire il fait une mini leçon sur les sources d’erreurs constantes.

-         L’enseignant remet à chacun des élèves la correction de leur texte.

-         Chaque semaine, les élèves seront invités à vérifier leurs messages électroniques et à réécrire à leur correspondant.

Réinvestissement

Une fois par semaine, l’enseignant demande aux élèves de partager leurs nouveaux apprentissages avec le reste du groupe.

Régulièrement les élèves doivent une auto-évaluer les  stratégies qu’ils emploient que ce soit au niveau du contenu de leur message, de leur implication dans le projet, de leurs stratégies de correction, de l’utilisation adéquate des TIC, etc. pour ainsi prendre conscience de leurs forces et de leur limites.

Tout au long de l’activité, les élèves sont encouragés à approfondir leurs connaissances sur le sujet par l’utilisation des TIC ou d’autres ressources pertinentes.

À la fin de l’activité, les élèves doivent effectuer un tableau de comparaison entre leur culture et la nouvelle culture découverte.

Puis, en groupe de 4, ils partagent les éléments de leur tableau afin de comparer plusieurs cultures entre elles et d’en apprendre davantage. Il construisent par la suite un tableau récapitulatif des acquis.


Bibliographie

š    MEQ, Programme de formation de l’école québécoise, Compétence transversale « Exploiter les Technologies de l'Information et de la Communication», http://weco.csriveraine.qc.ca/cemis/tic/comp_tic.htm#comp, mise à jour le 5 décembre 2005.

š    MEQ, Programme de formation de l’école québécoise, Domaine des langues, Français langue d’enseignement, pages 76 à 79 et page 92.

š    Étudiants du monde, http://www.studentsoftheworld.info/indexfr.html, mise à jour le 8 mai 2006.

Exemple de tableau de comparaison

NOURRITURE POUR CHAQUE PAYS

PAYS

Canada

Ragoût de porc

patate

Fève, sirop, crêpe, beigne

Japon

Sushi

riz blanc bouilli

Australie

des oignons appelés des "bulbes",

des "wangala" sorte de lézard

pain australien le "damper".

Posté par delegueeetco à 19:34 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Unité d'apprentissage

    Commentaires

    Bonjour les filles,

    Je trouve que votre travail est très bien structuré, c'est important d'intégrer les autres cultures du monde et même pour nous, les futurs enseignants, nous en apprenons tous les jours à ce sujet. Je crois que de correspondre avec une autre personne est fort intéressant et puis en plus ceci exploite les TIC. Je trouve que c'est une idée forte intéressante et le site que vous utilisez est bien fait. Il est rempli de couleur et d'activités possibles. Bravo ! Excellent travail !

    Posté par Catherine C., 07 février 2007 à 09:13 | | Répondre
  • Bravo!

    J’aime vraiment beaucoup votre idée les filles par rapport à l’intégration des autres cultures. Je crois que c’est vraiment important et c’est une très bonne idée pour intégrer les TIC. De plus, ça va sensibiliser les jeunes face au racisme, et d’une autre part, les faire connaître un autre aspect de la vie qui est complètement différent de notre vie à nous, ici ai Québec.
    Un gros bravo les filles !

    Posté par Caroline Vézina, 08 février 2007 à 12:56 | | Répondre
  • Très belle activité!!!

    Pour faire découvrir d’autres habitudes de vie et d’autres cultures, il n’y a rien de mieux que le concret. Je trouve l’idée de faire correspondre les élèves avec d’autres enfants de différents pays est une très bonne idée. Il est très important que les élèves se construisent une conscience sociale et qu’ils s’ouvrent les yeux sur le monde et les différences qu’il comporte. Cette activité force les enfants à bien écrire quand ils correspondent par messagerie, car habituellement, ils écrivent en signes ou en abréviations lorsqu’ils s’écrivent entre eux. Ils doivent aussi faire attention à leur syntaxe et à leur choix de vocabulaire pour avoir une bonne compréhension des deux élèves. Cette activité touche plusieurs aspects du français et fait appel aussi à l’utilisation des TIC, en plus d’être bien accessible pour les élèves et l’enseignant. Une très belle activité à considérer et à retenir qui piquera sans aucun doute la curiosité des enfants ainsi que leur attention. Bravo les filles!!!

    Posté par Stéphanie M., 08 février 2007 à 13:40 | | Répondre
  • Super! Votre activité est très intéressante et en plus elle permet d'ouvrir l'esprit culturel des jeunes. La situation multi culturelles dans laquelle notre société se trouve depuis plusieurs années, oblige les écoles à propager des valeurs d'acceptation. C'est une belle initiative et de belles valeurs à intégrer aux générations futures. Votre travail est bien structuré, félicitation!

    Posté par Mélanie chartran, 09 février 2007 à 13:54 | | Répondre
  • Bravo, je trouve votre activité à la hauteur de notre société. Nous savons tous que le "chat" ou même la correspondance intéresse les jeunes d'aujourd'hui. De plus les enfants doivent sentir qu'ils n'écrivent pas n'importe quoi.

    Posté par Véronicque D, 13 février 2007 à 12:00 | | Répondre
Nouveau commentaire